Reprise logique du fil Échiqueen.

Ce blog reprend logiquement dans le droit fil

Des années antérieures, qui l’ont vu pile

Autant que face, en compréhension du jeu

Il n’est pas si idiot que de chercher peu

Les faits sont les faits et ont leur part très fragile

Qui mettent l’homme sur piste en zone trés malhabile

Nous les déclarerons obsolés programmés

Pour des causes qui suintent le trés lointain passé

Tout ici parlera technique Échecs, rimera

Au service d’une cause jamais abandonnée, na !

Chaque partie de Fischer se résumera

En bonne et due forme , qui vient et qui va .

Récit mnémotechnique numéro 2 Fischer Turner , Indienne du Roi inversée.

Coups blancs .

Il y aura 363 soleils en l’an 73 .

Juin 72 l’annoncera 672

Sans pour autant

En faire son Marignan 1515

43 salopards aussi qui oseront

Manger 32 plats à Ph énorme 42, 3242

Les fumiers du 54 Nancéien

Que 4 flics viendront chercher à Nancy, 4×54

Pour ce haut méfait

Inspirés par Haut Marnais 452

Que trois braves hommes de Platoche 3×54

Dévisageront

Dès juin 64 , 664

3×3 sera règle d’or

Pour le vin, il faut 6 numéros et 41 lettres , 20641

Juin 53 s’en souvient, 653

Où 4 disques pour 6 tourne disques sont vus 452 fois

Par 33 gueules fermées.

Dites « Adolphiques « .

Coups Noirs.

366 femmes auraient été les Salopardes du Nouvel Obs

Par refus de l’avortement .

Toutes plus ou moins

de la génération 45

Elles ont eu onze ans à Suez en 56

Avant de partir en Algérie, en juin 57, 657

Leur Marignan 1515, petit rock’ n Roll

Violence en Drôme du 26

Aura signifié leur retour

Avec leurs mères à l’âge impossible de 4×54 ans

Sous les yeux de 627 marmots

Et de 438 ovules non encore fécondés

Patience et longueur de temps.

36 fut Front Popu 47 fois triomphant 3647

Le déclin de 336 eût lieu en 335

6 cagneux mangeant 3 hyper cagneux, 6×3

Le trois et le sept prenant en tenaille le cinq, 357

Six cagneux se démultipliant 6×6

L’année n’ayant que 365 jours

Reste en Île et Vilaine 35

Et pense trois fois l’Indo 347 .

Mnémotechnique vaincra .

Récit mnémotechnique numéro 1 partie Denker Fischer 1957 ,Indienne du Roi Panno

Coups blancs, chaque numéro représentant un coup, selon le principe lettre A correspond au chiffre 1 .

L’an 44 avait vu 34 salopards oser 363 crachats et n’en réussir que 73 sur la cible désignée, en l’occurrence le Capital. Humeur massacrante de Grand Chef 672 ayant causé ce faible pourcentage de réussite , car il se voyait à Marignan 1515 , en véritable François 1er .

Il ne serait que le 45 ème successeur de l’époux de la Reine Claude et ne serait jamais un dieu du crachat . En permanent 36 ème dessous avec pointure 42. Il n’était pas comme celui de la Rue 13, la Rue Iscariote.

Il avait tant rêvé de l’an 2012, sans jamais pouvoir l’atteindre. L’année aux 432 soleils illuminatifs. Lui le 24 ème gourou du culte solaire.

La machine à en « produire' » 1× 24 était en rade . Trois regards sur elle avaient suffi pour ouvrir la Bouche du Rhône, 3×13. Trois autres regards avaient hypnotisé le Doubiste 25. Puis la Trinité avait fait savoir sa prééminence 3×3.

Choix de Juin 86 avec nez arquebuse faisant rêver la troupe . Ils étaient 436 à le regarder et 474 à huiler dessus. Devant gros 4×4 en phase de démonstration.

On avait donné le matricule 203 et à son frère raté le 661, il lui en manquait pour jouer un rôle d’acteur dit dévoyé . Et diviniser son quotidien sans libido .

Le rêve d’Orwell 84 serait réalité. Ilisible avant 2037. Ils seraient alors 20 à avoir 142 maîtresses. Le vin usant le vin 20×20.

Combien des 675 outres versées resteront en nos gosiers ?676 seraient donc impossibles à obtenir ?

Vive la Kro, vive la 64 . A boire jusque 2034, voire 2044.

Dire que l’homme né en 1872 n’avait jamais rien bu .

C’était une fausse naissance que juin 72 , 672

Il était de juin 63 , 663.

Sans oublier le coup d’Etat de 1851.,

Que 1872 ferait oublier un peu plus tard .

Sacrés Vendéens au chiffre 85 .

Le numéro 8 mangeant goulûment le 76.

Le numéro 74 étant seul ai monde.

Mangé par brave 6 en bras de chemises.

1853 n’avait pas eu la chance de boire du Vittel.

Les numéros 6 boiront 75 cl.

Ce ne sera pas pour 663, le tricard de la cartoche .

1842 ayant été si riche année.

400 degrés tout au long de cet été cosmique, 20×20

1833 avait été année si fraîche, au même titre que 2044.

Juin 85 organisera le spectacle en Meurthe et Moselle 54 .

Coups Noirs

Chef 366 a 76 frères et soeurs

Sa maman 677 a beaucoup oeuvre pour la Nation mondiale .

Son ventre Marignan 1515 est des plus prolifiques.

46 césariennes ont été recensées sur les tablettes.

Et font la gloire de la famille 336.

En mars 15 dit 315, île et Vilaine 35 a eu les faveurs du Pape de l’époque, Jean 347.

Il était la depuis avril 37, 437.

Sa soeur avait pris la féminine papauté en mars 55 ,355

Le Trinitaire avait ce jour là mange la Dordogne, 3×24

Tandis que 315 puceaux s’offraient 34 pucelles 315×34

Il fallut intrusion Doubiste 25 pour qu’avril 26 , 426 soit date reconnue.

4 ourlets effectués ont mange trois fois trop de temps à la famille 4×3

6 repas mangés pour 3 pigeons , c’était beaucoup, 6×3

Le général Vin se souvient de ses 58 bombes 2058

Lancées en juin 47, 647

Six lècheurs de botte ont pris quatre mandales 6×4

Herr 16 était témoin

Il connaîtra un jour Michel Sardou chantant l’an 65

Mais aussi Louisiane 1867

Dont 20 créeront sans doute 538 multinationales, un jour 20538

20 sur 20 pour la Nation Louisiane 20×20

2028 livres à la Bibliothèque Municipale

Et des appels Gaullistes 18×6 en ribambelle légendaire

Mieux qu’en juin 14 , 614

Et encore mieux qu’en juin 23, 623

Le vin de 38 sera tiré un siècle plus tard 2038

Albert Lebrun en boira vingt bouteilles pour son élection 2032

Avant juin 34 et ses effluves 634

Il faudra toujours un juin Doubiste 625

Besançon regardant toujours son bel Hugo, à réincarnation prévue en 2022

18 fils viendront en 67, nouvelle Louisiane 1867

Un an avant , c’était 1866

Avé 8 cris de Renaud 76, 876

Six lingots ayant permis 74 morceaux d’or 6×74

Vive 2022 , reconstruction de Tout

Paris reprenant tout en ses bras 75

Et 18 fois, Samie ira séduire son Parisien 75 , 1875

2033

Et 2034

Verront 6 fois le vin outré 6× 20

Et six fois le Doubiste 25 manquera de fromage 6×25

1864 ayant donné le droit de grève

Et 1873 ayant appliqué le décret

Dit « vive la mariée  » .

Georges Duhamel . Sur la mémoire.

Je suis né dans un temps où la mémoire n’était point considérée comme une vertu funeste … J’ai vu, par la suite, naître et grandir dans le monde universitaire, un profond mépris de la mémoire, vertu que l’on a voulu, par un damnable artifice, opposer à l’intelligence.
C’est une grande niaiserie. Loin de porter ombrage à l’intelligence, la mémoire l’alimente, la suscite, lui fournit des matériaux. Un homme intelligent, doué d’une mémoire faible et mal exercée demeure un infirme et un pauvre : il perd les meilleures chances d’appliquer son entendement.
On ne méprise pas la mémoire, on la dresse et on la fait obéir. »

Humble tentative.

Ceci est une humble confirmation. J’ai décidé de noter les parties anciennes sous forme de chiffres, en fonction de l’ordre de l’alphabet. Cette idée a longtemps germé. Je me retrouve désormais avec des listes multiples qu’il me faut apprendre par coeur pour jouer mieux ma petite « partition ». Et les associer sous forme de récit concernant chaque partie jouée semble, a priori, la seule technique valable de mémorisation applicable. Cette technique peut donner du fruit sur le long terme. Elle est un bouleversement dans mon approche du jeu. Je découvre qu’aux Échecs, la mémoire compte plus que tout le reste et qu’elle est l’élément primordial de toute progression éventuelle. Au delà des idées et des courants de pensée tactiques. Il faut cultiver votre mémoire échiquéenne sans relâche et ne pas perdre de temps sur d’autres terrains.

Mémorisation condition si ne qua non

Les Échecs sont une mémorisation continuelle

Même s’ils le nieront souvent

Tout retenir est la clé

Par usage de codifications habiles

Et de subtiles images mentales

Par vous imaginées

Après de longues heures stériles

À se demander

Comment progresser ?

Loin de leurs règles

Loin de leurs faux conseils

Tout est invention

Tout est création

Comme pour le Slam sur la scène

Ou la poésie en chambre froide isolée.

Même démarche, camarade .

Perdre et savoir ancestral.

Perdre est courant

C’est une logique

Tant pis s’ils ricanent

Ou jouent autrement .

Perdre est habituel

On est de petits joueurs

Qui nous prouvera le contraire ?

Perdre est dans le coeur, aussi .

Si tu acceptés, tu grandis

Si tu refusés, tu te déshumanises

Les Échecs sont si dure école

de vie et de savoir vivre.

Il faut travailler ses coups jour après jour

Sans se perdre en autre chose

Que le savoir ancestral

La base de tout joueur.

Apprendre

Toujours et encore .

Apprendre et lutter

Avec la plus grande force possible .

Technique et vitesse.

Le joueur d’échecs débutant constate

Que c’est plus simple

Qu’il ne le croit

À force de perdre

En jouant la Lenteur

Il fait brutale observation

Et se décide

Pour autre rythme

Tout est au fond

Choix d’une vitesse

Et l’on gagne aussi

En décidant au plus vite

Au lieu de tergiverser

Beaucoup trop

Cette technique a une exigence

C’est la connaissance par coeur

de multiples séquences anciennes

de nombreuses parties d’autrefois

Celui qui veut aller vite

Doit être au fait

De toutes les combinaisons

Mais au fond

Cette rapidité nouvelle

Ne va-t-elle pas

Créer un jeu

Lui même

Bien plus synthétique

et bien moins compliqué à suivre ?

Gros mangeur d’énergie cérébrale

Est jeu lent .

Par force des choses

Jeu rapide est moins dur mentalement

Il épuise bien moins son homme.

En dépit de son allure bien plus basique

Bien plus lourde

Bien moins chatoyante pour l’oeil.

Maître mot y sera le par coeur

Choix indispensable pour le pratiquant

Si débutant .

Choix exigeant grosse artillerie mentale

Et imaginaire fait de multiples créations intérieures

Pour obtenir en soi

Une connaissance extrèment précise

Bobby Fischer et ses parties

Seront la référence

En cette optique.

A développer avec constance.