Technique et vitesse.

Le joueur d’échecs débutant constate

Que c’est plus simple

Qu’il ne le croit

À force de perdre

En jouant la Lenteur

Il fait brutale observation

Et se décide

Pour autre rythme

Tout est au fond

Choix d’une vitesse

Et l’on gagne aussi

En décidant au plus vite

Au lieu de tergiverser

Beaucoup trop

Cette technique a une exigence

C’est la connaissance par coeur

de multiples séquences anciennes

de nombreuses parties d’autrefois

Celui qui veut aller vite

Doit être au fait

De toutes les combinaisons

Mais au fond

Cette rapidité nouvelle

Ne va-t-elle pas

Créer un jeu

Lui même

Bien plus synthétique

et bien moins compliqué à suivre ?

Gros mangeur d’énergie cérébrale

Est jeu lent .

Par force des choses

Jeu rapide est moins dur mentalement

Il épuise bien moins son homme.

En dépit de son allure bien plus basique

Bien plus lourde

Bien moins chatoyante pour l’oeil.

Maître mot y sera le par coeur

Choix indispensable pour le pratiquant

Si débutant .

Choix exigeant grosse artillerie mentale

Et imaginaire fait de multiples créations intérieures

Pour obtenir en soi

Une connaissance extrèment précise

Bobby Fischer et ses parties

Seront la référence

En cette optique.

A développer avec constance.

Auteur : 7 blogswordpress

il est vital de dire.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s